Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Rue Pierre-Brossolette

Ex-route de Chevreuse, cette route s'est appelée Pierre-Brossolette par délibération du 4 décembre 1944, en souvenir du grand résistant.

Pourquoi ce nom ?

Une figure de la résistance

Pierre Brossolette (1903-1944) est une grande figure de la résistance. Professeur, journaliste pour plusieurs journaux et la radio, il s'oppose aux accords de Munich.

Mobilisé au début de la Seconde Guerre mondiale, il est décoré de la Croix de guerre 39-45 avec étoile de Bronze pour son attitude au cours de la retraite de son unité dont il était le capitaine.

Il s'oppose au gouvernement de Vichy et entre en résistance, d'abord au sein de ce qu'on a appelé le groupe du Musée de l'Homme, puis en zone occupée. Il ouvre une librairie rue de la Pompe, à Paris, qui devient une "boîte aux lettres" pour les résistants.

L'hommage de la Nation

Il tente, avec d'autres, d'unifier la résistance et entreprend plusieurs fois le voyage à Londres. Suite à un naufrage au large de l'île de Sein, il est capturé et incarcéré à Rennes. Reconnu plusieurs semaines plus tard, il est transféré à Paris, au siège de la Gestapo, où il est torturé. Il ne parlera pas et se jettera dans le vide du haut d'une fenêtre le 22 mars 1944. Il meurt peu après.

Ses cendres ont été transférées au Panthéon le 27 mai 2015.

Photos souvenirs