Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Jacqueline Belhomme, élue maire de Malakoff

Samedi 23 mai, Jacqueline Belhomme a été élue maire lors du Conseil municipal d’installation.

[ dernière mise à jour : 10.06.2020 ]

La situation sanitaire imposant le huis clos a bousculé les habitudes sans empêcher l’émotion. « Enfin ! » Le mot était sur toutes les lèvres ce samedi 23 mai, dans la salle Jean-Jaurès. Deux mois après la victoire de la liste Ensemble pour Malakoff au premier tour des élections municipales, le 15 mars dernier, l’installation de la nouvelle mandature 2020-2026 s’est enfin tenue. Les trente-sept conseillères et conseillers municipaux étaient présents (deux empêchés avaient laissé leur pouvoir), mais tout le monde pouvait assister à la séance en suivant sa diffusion en direct sur internet dès l'ouverture, à 11 heures.

Dispositif sanitaire exceptionnel

Pour assurer la sécurité des personnes présentes, des dispositions particulières avaient été prises : masques, mains passées au gel hydroalcoolique, distance physique. L’épidémie de Covid-19 était présente dans tous les esprits et les chefs de groupe ont adressé leurs pensées aux malades, et salué l’investissement des travailleurs pendant la crise, le rôle tenu par les services publics, et la solidarité et le civisme dont les Malakoffiotes et les Malakoffiots ont fait preuve.

Émotion et impatience

À l’issue du vote, Jacqueline Belhomme a été élue maire avec trente-trois voix. Sous les applaudissements, elle a passé l’écharpe tricolore à son épaule. « Votre confiance m’honore autant qu’elle m’oblige, a-t-elle déclaré pour sa première prise de parole de maire élue. Je mesure l’ampleur de la tâche et les exigences de ce mandat. Soyez convaincus que je ne ménagerai ni mes forces ni mon ardeur, et que je ne transigerai pas non plus sur nos ambitions communes ». Les cent cinquante engagements de la liste seront la « boussole » de la mandature, et un observatoire des engagements municipaux suivra leur réalisation, sur la base d’un dialogue avec les habitants.

Dans la foulée, le Conseil municipal a élu les 14 adjoints à la maire.« Au travail !, a lancé Jacqueline Belhomme avec enthousiasme et énergie. Un autre monde est possible et nécessaire, ne nous interdisons rien pour le construire ! »

Dès la levée de séance exceptionnelle, la maire élue a pris la pose avec sa prédecesseure, Catherine Margaté. « Une grande dame, source constante d’inspiration ».

Retour