Le chèque énergie

Le chèque énergie est une aide nominative qui remplace les tarifs sociaux de l'énergie. Pour 2019, les foyers éligibles situés en Ile-de-France le reçoivent automatiquement au mois d'avril.

Le chèque énergie est un dispositif solidaire attribué sous condition de ressources, pour régler les dépenses d'énergie de votre logement. Il remplace définitivement les tarifs sociaux jusqu'à maintenant appliqués directement sur vos factures énergétiques. Le montant de cette aide est fixé en fonction du revenu fiscal de référence et de la composition du ménage.

Condition à remplir

Pour bénéficier du chèque énergie, vous devez :

  • Être à jour dans vos déclarations de revenus auprès des services fiscaux, quel que soit le montant de vos ressources.
  • Habiter un logement imposable à la taxe d'habitation, même si vous en êtes exonéré.

Les résidents de logements sociaux ont un dispositif spécifique. Le gestionnaire de la résidence répercute le montant de l’aide (attribuée à sa demande) directement sur la quittance de loyer de ses résidents.

Démarches à effectuer

L'attribution se fait uniquement en fonction de votre déclaration de revenus à jour : jusqu’à 7 700 € pour une personne seule, jusqu’à 16 100 € pour un couple avec deux enfants.
Aucune autre démarche n'est requise. À aucun moment, le bénéficiaire n’est sollicité (ni à son domicile, ni par téléphone), ni ne doit communiquer ses références bancaires. Toute sollicitation en ce sens doit donc être refusée.

Mode d'emploi

  1. L'État détermine les personnes éligibles sur la base de leur déclaration de revenus enregistrée par les services fiscaux.
  2. Les personnes éligibles reçoivent le chèque énergie de manière automatique une fois par an (de fin mars à fin avril) par voie postale, à l'adresse renseignée sur la déclaration de revenus.
  3. Le chèque peut être utilisé directement auprès du professionnel concerné, ou en ligne sur le portail Chèque énergie  (pour les fournisseurs qui proposent cette fonctionnalité).

À la différence des tarifs sociaux, le chèque énergie permet de :

  • Payer tout type d'énergie du logement : électricité, gaz, fioul, bois, charge de chauffage, etc.
  • Régler certaines dépenses de rénovation énergétique effectuée par un professionnel certifié.
  • Bénéficier d'une dispense de frais de mise en service d'un contrat énergétique en cas de déménagement.
  • Maintenir, en cas d'incident de paiement, votre service électrique durant la trêve hivernale (1er novembre au 31 mars).
  • Profiter d'une exonération de frais liés à un rejet de paiement.

Attention, le chèque énergie est nominatif et ne constitue pas un chèque bancaire encaissable par les particuliers.

Une minute pour comprendre le chèque énergie

Des questions ?