Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Budget communal

Le Conseil municipal a voté le budget 2018. Retrouvez-en les grandes tendances et les documents de référence.

Le budget 2018 s’inscrit dans la continuité de la politique budgétaire menée par la Ville ces trois dernières années. Dans une politique de gestion saine de la ville, il traduit l’ambition de poursuivre et développer un Malakoff pour tous. Les nouveaux enjeux en matière d’écologie, de déplacements sont centraux. Développer la ville dans un contexte métropolitain et maintenir un haut niveau de réponse sociale ont également guidé son élaboration.

Ce budget va permettre la concrétisation du programme municipal et la mise en place progressive des engagements pris avec les habitants lors des rencontres citoyennes « Malakoff et moi ». 

Chiffres-clés 2018

  • Montant du budget 2018 : 84 394 491,25 euros
  • Section fonctionnement : 61 909 791,46 euros
  • Section investissement : 22 484 699,79 euros

Les grandes lignes du budget 2018

Des dépenses maîtrisées dans un contexte national contraint

Les villes récupèrent très souvent de nouvelles compétences qui ont un coût, dans un contexte national de réduction de l’offre de services publics. Malakoff n’échappe pas à la règle. D’autre part, le budget de la Ville est contraint par l’objectif national de réduction des dépenses publiques contenu dans la loi de programmation des finances publiques, qui indique que les dépenses de fonctionnement ne doivent pas augmenter, en moyenne annuelle, de plus de 1,2 % sur cette période, inflation comprise.

infographie reprenant les dépenses prévues par secteur

Un investissement en légère hausse

En 2018, l’investissement est en légère hausse par rapport à 2017 : 13 078 310 euros. Cette somme financera la réalisation de grands projets qui ont pour but la préservation et l’amélioration du patrimoine, ainsi que le développement de nouveaux équipements. A titre d’exemples, un peu plus de 9 millions d’euros seront consacrés aux travaux sur les bâtiments municipaux : mise en accessibilité, rénovation de l’ancienne trésorerie, modernisation du centre de vacances de la Tremblade, etc.

Par ailleurs, 515 000 euros serviront à l’entretien des espaces verts et à l’amélioration du cadre de vie. Pour améliorer également le service rendu aux habitants, la Ville a créé trois directions : Prévention et tranquillité publique ; Jeunesse, autonomie et citoyenneté ; Solidarité et vie des quartiers. Enfin, la Ville maintient son soutien au tissu associatif avec 850 000 euros de subventions versées.

Ressources diversifiées et stabilité des impôts locaux

Pour financer ses projets, la Ville dispose de plusieurs ressources dont la dotation forfaitaire d’État. En baisse constante depuis 2010, elle se maintient à 3 649 991 euros, comme en 2017.
La municipalité continue également de solliciter la participation financière de fonds d’investissement métropolitains et départementaux pour certains programmes de modernisation. La Ville fait aussi appel à l’emprunt, mais veille à toujours diminuer le montant de sa dette qui s’établit à 30 602 496 euros.

Infographie des recettes escomptées 2018 par source.

Par ailleurs, en 2018, les taux de la taxe foncière sur le bâti et le non-bâti n’augmentent pas. Le produit des taxes locales est estimé à 22 306 825 euros. L’interrogation concerne l’importante réforme de la taxe d’habitation qui entre en vigueur cette année : d’ici à 2020, 80 % des foyers malakoffiots en seront dispensés. Une perte pour les collectivités que l’État s’engage à couvrir intégralement, mais sans certitude sur l’existence du mécanisme de compensation dans les années à venir.

DésignationTaux 2018
Taxe d'habitation 20,5%
Taxe foncière sur propriété bâtie24.91%
Taxe foncière sur propriété non bâtie13.29%

Documents à télécharger