Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Porte de Malakoff : Une Zac avant l'accord

Urbanisme -  Cadre de vie

La réunion publique du 28 novembre 2019 sur le projet d’aménagement de la Porte de Malakoff a réuni près de soixante-dix habitants. La consultation...

[ dernière mise à jour : 03.12.2019 ]

La réunion publique sur le projet d’aménagement de la Porte de Malakoff, qui s’est tenue le 28 novembre dans la salle des fêtes Jean-Jaurès, a réuni près de soixante-dix habitants. Ce temps d’information a été organisé dans le cadre de la concertation préalable à la création de la Zac (Zone d’aménagement concerté). Il s’est déroulé en présence de Jacqueline Belhomme, maire de Malakoff, de Serge Cormier, adjoint à la maire chargé de l’Urbanisme, de Benoît Blot, vice-président de Vallée Sud-Grand Paris (VSGP) et d’Alexandre Bouton, de l’agence d’architecture Urban Act, chargé du projet.

Projet commun

 

La réunion a débuté par un rappel des grandes lignes du projet. Lancé en juin 2017 après le départ des salariés de l’Insee, celui-ci a pour ambition de lancer un chantier de grande ampleur pour redonner vie à cette entrée nord-ouest de la ville. Études, réunions et ateliers avec les habitants ont déjà permis de coconstruire un programme comprenant un nouveau complexe sportif, le déplacement de l’école Fernand-Léger, la création d’un lieu culturel, des bureaux, des espaces pour les circulations douces, etc. En juin 2018, l’État a finalement annoncé son intention de rester sur le site pour y installer 2 500 fonctionnaires d’un futur ministère des Affaires sociales dans un immeuble de bureaux à bâtir, avec un projet différent de celui de la Ville. Depuis, tous les acteurs travaillent à une proposition commune. Plusieurs réunions ont ainsi eu lieu entre Jacqueline Belhomme, les représentants de VSGP et Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics. « Des échanges constructifs ont déjà abouti à des compromis, souligne la maire. Le ministre nous a indiqué vouloir respecter les choix des habitants et le projet de la municipalité. »

Zac et Protocole d’accord

Pour avancer en parallèle de ces échanges, la Ville a décidé de créer une Zone d’aménagement concerté (Zac). « Cette initiative nous permet d’avoir la maîtrise sur cette partie du territoire », insiste Jacqueline Belhomme. Lancée depuis le 18 novembre et jusqu’au 20 décembre, la concertation préalable vise à affiner les grandes orientations élaborées avec les habitants.

Le 28 novembre, les Malakoffiots ont déjà pu exprimer leurs ressentis et leurs souhaits. « Pourquoi ne pas se battre pour la couverture du périphérique ? », demande une habitante. « Durant le désamiantage de l’ancienne tour Insee, comment garantir une sécurité maximale aux habitants et aux écoliers ? », s’inquiète ce père de famille, domicilié rue Legrand. Avant de quitter la salle, les participants ont été invités à consigner leurs observations et leurs propositions sur les registres papier ou numérique.

« On ne laissera pas construire un projet qui ne nous plaît pas », a conclu Jacqueline Belhomme. Le prochain rendez-vous avec le ministre est fixé au 9 janvier, avec la signature d’un protocole d’accord à la clé. 

 

Des questions sur la concertation Zac-Porte de Malakoff ?

Vous pouvez joindre par mail :

Retour