Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Pas d'enfants à la rue !

Politiques municipales et citoyennes

Malakoff se mobilise pour empêcher les expulsions de familles avec enfants, jusqu’ici hébergées par le 115. 

[ dernière mise à jour : 25.06.2018 ]

Élus, habitants, associations, tout Malakoff se mobilise ! Apprenant les expulsions préparées par le Service intégré d’accueil et d’orientation des Hauts-de-Seine (SIAO 92) de familles sans domicile, jusqu’ici hébergées par le 115, la Ville s’indigne et refuse cette décision de jeter des enfants à la rue. À Malakoff, cette situation concerne une quinzaine de familles avec enfants, plusieurs centaines sur le département.

Mise en place d’un comité de vigilance

Le 30 mai, une délégation conduite par la maire Jacqueline Belhomme s’est rendue à la préfecture des Hauts-de-Seine pour dénoncer cette situation. La mobilisation s’affiche (bâches sur le fronton de l’hôtel de ville, sur l’école Jean-Jaurès) et agrège de nombreux acteurs comme l’association Femmes solidaires qui s'est inscrite dans le comité de vigilance. Celui-ci réunit les élus, les associations, l’ensemble des collectifs et des forces vives (parents, enseignants, etc.) de la ville auprès des familles expulsées ou menacées d'expulsion par le SIAO 92, afin de « coordonner les moyens d’action et d’envisager les solutions provisoires ».

Retour