Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Objectif science

Grandir à Malakoff

Les ateliers scientifiques ont repris dans les écoles élémentaires de Malakoff.

[ dernière mise à jour : 12.01.2018 ]

Objectif science pour les CE2 de l’école Guy-Môquet ! Ils suivent leur troisième séance de l’opération Ateliers scientifiques. Devant leurs yeux curieux, Serge Baudry, animateur scientifique et membre de l’association Icare, déballe le matériel du jour. Seringue, paille, aileron en papier à découper… aujourd’hui, on construit une fusée ! Ces rencontres sont organisées en partenariat avec l’Aclam et soutenues par la direction des Affaires culturelles de la Ville. Elles ont pour objectif d’initier les plus jeunes aux sciences et à la recherche grâce à des animations effectuées en classe tout au long de l’année. 

3, 2, 1… décollage !

Pour ce troisième atelier commun aux dix classes participantes au projet, les élèves ont déjà acquis des réflexes comme le travail de groupe. À quatre autour d’une table, les apprentis chercheurs manipulent, testent, s'interrogent et cherchent à en savoir plus sur l’air, thème d’étude de cette année. Serge Baudry lance : « On va tâtonner, essayer petit à petit de faire voler les pailles le plus loin possible. Notez les étapes de votre démarche pour garder une trace de l’expérience pour les autres. En science, on partage ! » Très vite, les premières fusées volent jusqu’au plafond. Serge Baudry vient en aide à ceux qui peinent. « Où est passé l’air qui était dans la seringue ? Regardez… Pourquoi ça ne marche pas selon vous ? » cherche-t-il à faire deviner.

Apprendre en manipulant

Chaque groupe passe au tableau à tour de rôle pour exposer sa construction, les fusées traversent la salle, saluées par des rires et des exclamations. Pour Teresa Urgel, la professeure, l’intérêt de ces ateliers est de développer l’interdisciplinarité. « Il faut écrire, argumenter, calculer, apprécie-t-elle. Les élèves mobilisent des savoirs variés et découvrent les sciences d'une façon vivante. » Entre deux tirs, la démarche scientifique est progressivement expérimentée : observer, formuler des hypothèses, vérifier, comparer, légender un schéma. Après ces trois séances de découverte des propriétés de l’air, les élèves vont poursuivre leurs manipulations. Dans les prochains mois, chaque classe construira son propre projet autour du thème d’année, avant de le présenter au public en fin d’année lors d’une exposition. À suivre donc.

Retour