Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Barbusse : le point sur les propositions

Barbusse -  Urbanisme

Retour sur la réunion publique du jeudi 15 novembre.

[ dernière mise à jour : 19.11.2018 ]

Deux-cents personnes environ étaient réunies à l’école élémentaire Henri-Barbusse jeudi 15 novembre, pour la réunion de publique d’information et d’échanges sur le projet Barbusse. Liaisons avec le reste de la ville, revalorisation des espaces verts, construction de logements, circulations douces, nouveau collège… le projet de requalification du quartier Barbusse avance d’une nouvelle étape et les sujets à approfondir sont nombreux. Les habitants étaient invités à découvrir les propositions d’avenir pour le quartier Sud.

« Rien n’est bouclé ! »

La maire Jacqueline Belhomme a rappelé que la première étape du projet s’était terminée avec l’inauguration de la place Léo-Figuères au printemps 2018. La seconde phase du projet est désormais lancée. « Rien n’est bouclé ! a-t-elle prévenu pour rassurer les habitants soucieux de connaître les possibilités de discussions. Certaines choses sont actées mais tout n’est pas figé. Construire ensemble l’avenir du quartier Barbusse c’est un vraienjeu démocratique. » Catherine Tricot, architecte-urbaniste en charge du projet, a dévoilé le futur visage du quartier et les propositions de changements à y apporter. « À terme la qualité générale du quartier sera améliorée, avec un nouvel espace vert public au cœur de la cité des Poètes, a-t-elle détaillé. L’espace public doit être plus agréable avec une circulation repensée sur le rond-point, rue Avaulée et boulevard de Stalingrad, et la construction d’un nouveau parking silo à étages le long de la voie ferrée ». Les commerces, déplacés, seront plus visibles. Quant aux logements, entre la réhabilitation de l’ancien et les nouvelles constructions, ils redessineront le quartier.

Les prochaines étapes

L’échange avec la salle a permis de partager les premières impressions. « Pourquoi supprimer le rond-point, il est bien ici » souligne un habitant, « Il faut laisser plus de place aux différents modes de circulation, il n’y a pas que la voiture » insiste un autre, « N’y a-t-il pas trop de constructions ? » demande sa voisine. Pour affiner ces besoins et construire ensemble la suite de la requalification deux ateliers de concertation sont programmés. Rendez-vous le 20 décembre pour questionner les équipements et espaces publics et mi janvier pour la mobilité dans le quartier. « Si ce n’est pas la ville et les habitants qui inventent la ville pour les cinquante ans à venir, d’autres le feront à notre place » a conclu Jacqueline Belhomme.

Projection du quartier à l'horizon 2027

École élémentaire Henri-Barbusse

2 rue Jules-Guesde 92240 Malakoff

Retour