Restez informés

Retrouvez chaque lundi la Newsletter de la semaine.

inscrivez-vous à la lettre d'information

Coopération avec Ngogom

La Ville de Malakoff mène, depuis 2002, des projets avec la commune de Ngogom, au Sénégal. dans ce cadre, une convention de coopération décentralisée a été signée.

Les grands axes

Depuis 2002, la Ville apporte son soutien à la commune de Ngogom, au Sénégal. Une convention de coopération décentralisée a été signée en 2007 et reconduite en 2009.

La coopération entre Malakoff et Ngogom s'articule autour de six axes de l'aide au développement :

  • éducation : participer à l'amélioration de l'accueil des élèves et la scolarisation des filles à travers la construction d'équipements d'animation et/ou scolaires, la création d'un cyber centre.
  • santé : financer et construire des équipements municipaux pour faciliter le travail des agents de santé et contribuer à l'éradication des problèmes de santé chronique
  • accès à l'eau : favoriser la mise en place et l'optimisation d'un réseau d'adduction d'eau potable en partenariat avec le Syndicat des eaux d'Ile-de-France. Sept villages ont été approvisionnés.
  • réduction des inégalités femmes-hommes : financer l'achat de matériel (moulin à mil) facilitant le travail des femmes et leur autonomisation financière.
  • aide à la gouvernance locale : partage d'expérience et d'outils de pérennisation de projets.

En images

Réalisations

Depuis 2007, de nombreux projets ont été réalisés dans le contexte de la coopération décentralisée entre Malakoff et Ngogom dans plusieurs domaines :

  • éducation : fabrication de charrettes pour le transport de lycéens, création d’une salle informatique au collège, financement de la «case des tout petits » (maternelle), équipement d'écoles en kit numérique avec l'association Génération pour l'Afrique (Genaf), construction d'une cantine scolaire, création d'un cyber-café à proximité des établissements scolaires, éclairage solaire dans des écoles...

  • santé :appui à l'équipement des dispensaires du village, construction de latrines et douches, formation à l’hygiène et à l’assainissement
  • accès à l'eau et assainissement : mise en place d'un réseau d'adduction d'eau potable en partenariat avec le Syndicat des eaux d'Ile-de-France.

  • condition des femmes : financement de moulin à mil, la création d’une mutuelle d’épargne et de crédit, soutien à la Mutuelle de micro-projets...

  • culture et francophonie : correspondances entre les élèves des écoles de Ngogom et de Malakoff, appui à la bibliothèque

  • gouvernance locale : mise en place et accompagnement de sept comités de gestion de l'eau, construction d'équipements municipaux. 

La coopération avec Ngogom a aussi permis de mettre en place un projet de location de lampes solaires dans la commune, la création de zones de maraichage autour des zones de forage des bornes fontaines d'eau ou encore la construction d'un centre d'hébergement ou maison commune, à partir de matériaux de récupération avec l'association Habite ta terre.

À propos de Ngogom

La commune de Ngogom est située à 123 km à l'est de Dakar, au cœur du département de Bambey, l'un des plus pauvres du Sénégal. Le territoire regroupe 41 villages sur une superficie de 105 km2, et compte environ 30 000 habitants, dont plus de la moitié a moins de 15 ans. Le taux de scolarisation y est de plus de 80% grâce à 16 écoles, 80 classes, 80 enseignants pour environ 3 500 élèves.

La population est composée de Sérères (55%), de Wolofs (44%) et de Peulhs (1%).

L’agriculture emploie plus de 90% de la population. Le commerce et l'élevage complètent le pourcentage des secteurs d'activité.

Comment devenir bénévole ?

Si vous souhaitez soutenir les projets de coopération avec Ngogom, vous pouvez rejoindre l'Association pour la solidarité internationale à Malakoff (Asiam).